Auteur Sujet: LA PASSION DES CONCOURS  (Lu 111 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne maloute45

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 61
  • Country: 00
  • Karma: +0/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
LA PASSION DES CONCOURS
« le: mars 14, 2017, 01:34:28 pm »

Lu pour vous pour information - Source "La science des beaux oiseaux" auteur M.Pomarède

LA PASSION DES CONCOURS

 Quand on élève des oiseaux, et que l'on est fier des résultats obtenus, on est souvent tenté
 par les concours.
 Ceux-ci offrent aux éleveurs la possibilité de faire admirer leur réussite et de tester leurs
 oiseaux.
 Dans les concours et plus particulièrement dans ceux qui sont nationaux ou internationaux,
 des milliers d'oiseaux s'offrent à l'admiration du public et à la compétence de juges
 spécialisés.

 Bien que pour beaucoup d'éleveurs, l'important soit de participer, on ne peut espérer briller
 de façon durable, qu'au terme d'une longue préparation.
 Celui qui ambitionne un titre de champion doit se préparer comme un professionnel, et la
 réussite en élevage tient en quatre mots : Alimentation, Ambiance, Génétique et Sélection.

 *L'alimentation est très importante et quelques notions de diététiques ne sont pas de trop
 pour un éleveur.
 Les besoins varient selon les oiseaux et même selon la période.

 *L'ambiance englobe les conditions d'élevage : température, éclairage, calme, hygiène.......
 Une bonne connaissance de la biologie des oiseaux élevés est indispensable et elle est assez
 facile à acquérir.

 * Il n'en est pas de même de la connaissance de la génétique, qu'il est difficile de vulgariser.
 Trop d'éleveurs n'en ont que de vagues notions.
 Or elle devient indispensable dès que l'on s'intéresse aux variétés nouvelles, nées de
 mutations récentes.
 Par les possibilités offertes, la génétique devrait intéresser tous les éleveurs.

 * La sélection réside dans l'art de choisir les oiseaux les meilleurs, pour en améliorer la
 souche.
 Les croisements ne doivent pas être laissés au hasard, la sélection repose sur l'observation
 mais aussi sur des données scientifiques.
Amicalement vôtre