Auteur Sujet: Les lipochromes  (Lu 91 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne admin

  • Administrateur
  • Full Member
  • *****
  • Messages: 169
  • Country: fr
    • Voir le profil
Les lipochromes
« le: décembre 29, 2016, 08:50:47 am »
Les Lipochromes



Lipochrome fond Blanc

L'absence de pigment lipochromique donne au plumage une blancheur totale. Le sujet
blanc dominant a de légères traces jaunes ou oranges dans les ailes et parfois aux
épaules. Ce sont les incrustations, seuls les blancs purs ( blancs récessifs,
blanc ivoire) sont de bons sujets de concours, on demandera une grande blancheur
obtenue par un lavage avant concours. Une très grande attenion devra être apportée
à la qualité de la aille et de la forme ainsi qu'au plumage qui devra être serré
au corps.



Lipochrome Fond Jaune

Pour les jaunes et jaune ivoire la couleur devra être pure, sans reflets orangés,
soutenue et uniformément répartie. La tonalité citron étant préférée à la tonalité
dorée. Les ailes et la queue peuvent être claires (blanches) ou d'une tonalité
jaune en harmonie avec celle du plumage du corps.




Le Lipochrome fond rouge non mosaïque


Pour les rouges et rouge ivoire la couleur devra être soutenue et lumineuse et
uniformément répartie. Les ailes et la queue devront être de la mêne couleur
que le plumage du corps (coloration au nid).





Les Mosaïques


Le pigment lipochromique est présent jusqu'a l'extrémié des plumes sur certaines
zones du corps (points d'élection) et au contraire, il est refoulé vers la base
des plumes dans le reste du plumage. On aura donc des zones fortement colorées
tranchant sur le reste du plumage qui sera plus blanc possible. Une attenion
particulière sera portée à la longueeur du plumage. Les zones d'élection doivent
être parfaitement limitées. Pour les femelles, étroite ligne colorée juste derrière
l'oeil, épaule bien colorée sans descendre vers l'aile, croupion coloré, coloraion
de la partie médiane de la poitrine. Pour les mâles, un masque bien coloré complet
entourant le bec et s'arrêtant sur le bec et s'arretant en pointe en arrière des
yeux, épaule bien bien colorée, croupion coloré, partie cenrale de la poirtine
centrale de la poirine formant un triangle.




Intensif


Chez les intensifs, la pigmentation atteindra l'extrémité de chaque plume.
La présence de petites zones dépigmentées (givrage, écaillage) est pénalisée.
Par conséquent, seul les mâles seront des sujets d'exposition.




Schimmel

Chez les schimmels, le pigment lipochromique n'atteint pas l'extrémité des
plumes d'ou la présence d'écailles blanches. L'écaillage devra être net,
petit et uniformément réparti sans concentration en certains points comme
le collier. La présence visible en poitrine est un signe de qualité.