Auteur Sujet: A PROPOS DU WATERSLAGER OU MALINOIS  (Lu 125 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne maloute45

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 61
  • Country: 00
  • Karma: +0/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
A PROPOS DU WATERSLAGER OU MALINOIS
« le: mars 14, 2017, 07:22:02 am »
A PROPOS DU WATERSLAGER OU MALINOIS

On ne peut penser à ce beau canari sans se rappeler le chant très doux du rossignol.

 La voix du Malinois n'étourdit pas, elle est pénétrante, précise et procure à celui qui l'écoute
 des sensations douces et agréables.
 
 Le nom de "Waterslager" par lequel on désigne habituellement le Malinois, signifie "bruit
 d'eau", et il se justifie car le répertoire de ce canari belge est basé sur trois mélodies qui
 rappellent le bruit de l'eau.

Pour la petite histoire de son origine :

 Cette race est très ancienne, elle remonte aux XVème et XVIème siècles.
 Les éleveurs d'Anvers et de Malines apprirent à chanter à ce canari que l'on peut, à juste
 titre, comparer  à ce qu'il à été dit plus haut, au rossignol.

 Ses ancêtres appartiennent à des races variées, d'où sa beauté et ses dons, mais c'est
 surtout du Bossu belge et du Hollandais frisé qu'il a hérité ses caractéristiques les plus
 intéressantes.

 Les traces de ces croisements sont révélées par la façon dont il se place sur le perchoir pour
 chanter et par sa silhouette robuste, allongée et élégante.
 
Parlons de cette silhouette :

 Elle est plus forte et plus élancée que celle des canaris de couleurs.
 Les plumes sont généralement d'un beau jaune franc (intensif) chez les mâles tandis que
 celles des femelles ont des nuances plus délicates tirant sur le jaune très pâle (schimmel).

Chant :

 Le chant du Malinois n'atteint pas la perfection de celui du Canari du Harz (Harzer),mais il se
 place sans aucun doute, parmi les plus beaux.
 Il y a dans son répertoire, comme je l'ai dit, des phrases musicales qui rappellent les
 mouvements de l'eau.
 Les variantes de ses phrases sont des sons noués et caverneux, également des sons
 flûtés, balancés, métalliques et des sons de clochettes.

 Les avis sont toutefois mitigés quant à la beauté et à la pureté des notes émises par le
 Malinois.
 Certains soutiennent que son chant n'a aucun rapport avec le chant du rossignol, d'autres au
 contraire pensent, que le Malinois,excellent imitateur, a beaucoup appris de son compagnon
 des forêts.

 On ne peut le nier, malgré la diversité des opinions, que le Malinois ou Waterslager soit un
 excellent chanteur et que certains des sons graves ou moyens qui sortent de sa gorge
 (syrinx) sont enchanteurs  et émouvants.

 Le Malinois improvise, joue avec sa voix, se lance dans des concerts compliqués qu'il serait
 certainement incapable de répéter, quelques instants plus tard.
 Ceci confirme son exceptionnelle personnalité qui le pousse, à créer, à mettre en évidence
 ses qualités plutôt que de répéter une leçon déjà apprise.

 L'éleveur, néanmoins ne doit jamais perdre de vue cette vérité : ou bien les Malinois sont
 des chanteurs extraordinaires ou bien ils ne valent rien.
 Dans cette race, il n'existe pas d'intermédiaires.

 
« Modifié: mars 14, 2017, 07:31:03 am par maloute45 »
Amicalement vôtre